mardi 12 septembre 2017

GelĂ©e de mures 😋


Salut Ă  tous,

InspirĂ©e par le savoir faire de ma grand mĂšre, je souhaite partager avec vous aujourd'hui la recette de la gelĂ©e de mĂ»res.  


Chaque annĂ©e, elle confectionnait avec amour des dizaines de pots de gelĂ©e de fruits et de confitures dont on se dĂ©lectait avec le plus grand des bonheurs. 


Pendant plusieurs annĂ©es j'ai suivi Ă  la lettre sa mĂ©thode, celle de presser les fruits encore chauds et fumants Ă  l'aide d'un vieux collant (propre, je prĂ©cise ^^). Je me rappelle de ses doigts rougis par la chaleur et teintĂ©s par la dĂ©licate couleur des fruits. 

J'attendais avec impatience le goĂ»ter ces jours lĂ . Le rituel Ă©tait toujours le mĂȘme. On s'asseyait toute la deux Ă  la table de sa petite cuisine, elle me prĂ©parait une chicorĂ©e avec  du lait, puis elle disposait du beurre, des biscottes et de la gelĂ©e de mĂ»res sur la table. Et le goĂ»ter commençait... Elle beurrait gĂ©nĂ©reusement les biscottes, les unes aprĂšs les autres, puis elle Ă©talait dessus la gelĂ©e toute fraĂźchement prĂ©parĂ©e. Hummmmm que c'Ă©tait bon !!! 

C'est un moment que je n'oublierai jamais. Je ne sais pas ce que j'apprĂ©ciais le plus, le goĂ»ter en lui mĂȘme, ou ce moment privilĂ©giĂ© qui n'appartenait qu'Ă  nous deux. Ma grand mĂšre me manque, mais ce souvenir, si doux Ă  mon cƓur, me nourrit encore aujourd'hui.  


Pour rĂ©aliser cette merveilleuse gelĂ©e de mĂ»res, il vous faudra : 

- des mûres (ou un mélange de fruits rouges)
- du sucre avec gĂ©lifiant. J'utilise toujours celui estampillĂ© 2:1, c'est Ă  dire que l'on utilise moitiĂ© moins de sucre que de jus. Par exemple pour 1 litre de jus je rajoute 500 g de sucre. J'aime retrouver cette petite aciditĂ© du fruit dans ma gelĂ©e 😊.

Cette recette peut ĂȘtre rĂ©alisĂ©e avec des fruits crus ou congelĂ©s, la principe est le mĂȘme. Par contre la cuisson sera un peu plus rapide avec des fruits crus. 

Recette filmĂ©e et explications en vidĂ©o 


Cuire 
Mettez vos fruits (lavĂ©s) dans une grande cocotte et faites cuire Ă  feu moyen pendant environ 30 Ă  40 mn, en remuant de temps en temps. A la fin de la cuisson, les fruits doivent ĂȘtre bien tendres. 

Extraire le jus
Une fois cette Ă©tape rĂ©ussie, il faut extraire le jus. Je me sers depuis peu d'un extracteur de jus (avant j'utilisais la mĂ©thode de ma grand mĂšre, celle du vieux collant. Mais ça c'Ă©tait avant ^^). Je suis Ă©galement passĂ©e par l'Ă©tape passoire et cuillĂšre (encore plus fastidieuse). Cela fonctionnerait peut ĂȘtre avec une centrifugeuse, mais je pense qu'il restait alors encore trop de jus dans la pulpe (mais Ă  vrai dire, je n'en sais rien). 

AprĂšs avoir passĂ© les fruits encore chauds Ă  l'extracteur. Il suffit de peser la quantitĂ© de jus obtenue et de la diviser par deux pour savoir combien de sucre rajoutĂ©. 

Aujourd'hui j'ai obtenue 2.7 l de jus, j'ai donc rajoutĂ© 1.3 kg de sucre. 

Important : il faut attendre que le jus soit froid pour incorporer le sucre. Je fais parfois la recette sur deux jours. Mais si vous passez les fruits Ă  l'extracteur le matin, le jus serait froid l'aprĂšs midi, vous pourrez donc rĂ©aliser cette recette dans son intĂ©gralitĂ© la mĂȘme journĂ©e. 

Sucre et cuisson
Une fois le jus refroidi, ajoutez le sucre et mĂ©langez bien jusqu'Ă  obtenir une texture homogĂšne. Mettez la cocotte sur le feu, et portez Ă  Ă©bullition. L'Ă©bullition obtenue, laissez "bouillir" 3 Ă  4 mn, en remuant de temps en temps. 

Transférer dans les pots
La gelĂ©e est prĂȘte Ă  ĂȘtre transvaser dans des verres (propres). Sans attendre, vissez Ă  fond le couvercle et retournez le pot afin de crĂ©er un vide d'air (il est nĂ©cessaire Ă  la bonne conservation de votre prĂ©paration). Vous entendrez peut ĂȘtre mĂȘme vos pots chanter ^^. 

Vous voilà parés pour de délicieux goûters ou petits déjeuners réconfortants en prévision des longs mois d'hiver.


Variante avec du sucre et de l'agar agar : 
- du sucre (j'utilise les mĂȘmes proportions qu'indiquĂ©es ci dessus)
- agar agar : Ă  raison 2 g pour 1 litre de jus (tout dĂ©pend si vous aimez  la gelĂ©e plus ou moins "compacte"). L'agar agar se met dans la prĂ©paration froide (au mĂȘme moment que le sucre 😉) 

J'espÚre que cette recette vous a plu, régalez vous !!

Pour tout savoir sur mon extracteur de jus, c'est par ici

Delphine 


6 commentaires:

  1. J'ai la gorge serrée en te lisant ma belle car moi c'était avec ma mÚre partie il y a 1 an que j'avais cet amour pour la confiture de mûres ... elle les ramassait et me faisait de la confiture exprÚs pour moi car elle savait combien j'adorais ça ...
    J'ai adoré lire et ressentir ce lien que tu avais avec ta grand mÚre
    Gros bisous

    RĂ©pondreSupprimer
  2. Merci pour la recette comment fais tu un aussi beau pain tu nous feras une vidéo ? Bises

    RĂ©pondreSupprimer
    RĂ©ponses
    1. Coucou Isa, bon le pain de la photo ce n'est pas le mien ^^, mais j'ai prévu de filmer une vidéo pour vous montrer comment je le fais. En attendant, voici le lien de mes différentes recettes : http://www.petitesastucesentrefilles.com/search?q=pain bisous

      Supprimer
  3. Coucou Delphine j'ai fait la recette et elle est délicieuse excellent, merci beaucoup gros bisous

    RĂ©pondreSupprimer
  4. oh merci beaucoup pour ton retour, je suis tellement contente que ma recette te plaise, bisous

    RĂ©pondreSupprimer

Merci pour ton commentaire, dĂšs que je l'aurai lu il sera mis en ligne, Ă  bientĂŽt !